La lactoferrine joue un rôle dans la prévention du vieillissement cutané et la protection contre le soleil.

La lactoperoxydase, avec son pouvoir antibactérien, agit sur les peaux grasses à tendance acnéiques.

Des phospholipides interviennent dans la reconstitution du ciment intercellulaire.

Le lactosérum est préconisé comme agent d’hydratation.

Les acides gras insaturés participent à la formation et à l’entretien des membranes cellulaires

“Le lait de jument est également préconisé dans les cas d’affections cutanées chroniques telles que l’acné, l’eczéma, les allergies de la peau, le psoriasis, la neurodermite, etc. Il permet la diminution des démangeaisons et des inflammations. Il détient donc des effets cicatrisants et protecteurs de la peau.